Détails du livre

repentir

Le livre du repentir

5.00 sur 5
(1 avis client)

7.90€

Il s’agit d’une traduction d’une épitre du théologien musulman du Moyen-âge Ibn Taymiyya. Cette épitre est tirée de sa « Somme » (Majmu’ al-fatawa) et aborde la question du repentir et l’absolution en Islam en se basant sur les paroles prophétiques relatives à ce sujet.

Description du Produit

Quatrième de couverture

Cette épitre est tirée de la « Somme théologique » d’Ibn Taymiyya (Majmu’ al-fatawa). L‘illustre Cheykh damascène aborde ici la question de l’absolution et du repentir (tawbah) en Islam en se basant sur les paroles prophétiques et les versets du Coran. Le repentir, dit-il, consiste à « regretter ce qui a été fait et se résoudre à ne plus jamais s’en rendre coupable. Ce regret implique à son tour trois dispositions : la conviction que cette action était mauvaise, en éprouver de la répulsion et l’associer à un sentiment négatif. »

Mais au-delà de la simple définition auxquels d’autres auteurs se sont consacrés, Ibn Taymiyya passe ici en revue toutes les questions délicates soulevées par ce concept, car le repentir, explique-t-il, s’applique à des niveaux plus ou moins profonds de transgression et de péché, selon qu’il s’agisse d’une déficience de la « volonté ou de la croyance ». Enfin, l’auteur se penche sur les mauvaises conceptions du repentir élaborées par les différentes doctrines de l’Islam. Il revient pour cela sur les erreurs de compréhension du «péché» et réfute de manière catégorique le concept d’infaillibilité attribué, selon les doctrines, aux saints, aux imams ou même aux simples croyants.

Information Complémentaire

ISBN

978-2-919734-25-2

Auteurs

Ibn Taymiyya

pages

114

Dimensions

135mm x 180mm

Date de publication

3nd édition – Décembre 2016

1 avis pour Le livre du repentir

  1. Toufik
    5 sur 5

    (client confirmé):

    As salamualeykum
    Ce livre est vraiment très bien, ibn taymiyya explique les différentes sortes de repentir, le repentir obligatoire qui consiste à demander pardon à Allah pour des obligations religieuses qui ont été délaissées et pour les péchés commis, le repentir surérogatoire qui consiste à regretter d’avoir commis des actions blamables et d’avoir délaissé des actions vertueuses. Il traite aussi le sujet de l’ijtihad coupable , de l’ignorance innocente et coupable, de la doctrine de l’infaillibilité des croyants.
    Les raisons pour lesquelles j’ai apprécié ce livre c’est parce qu’il nous apprends également des nouvelles choses sur les sectes notamment sur les soufis et les différentes branches du chiisme, il rapporte que les excès ont souvent été commis par des nouveaux convertis, tel est le cas de Abdallah ibn saba qui était un juif yéménite converti à l’islam . Il est le premier à avoir professé le dogme du chiisme, un jour que ‘Ali sortait de la mosquée de kinda, il se prosterna devant lui car il croyait qu’il était de nature divine. J’ai bien aimé ce passage du livre car il montre clairement l’egarement de ces sectes , en commettant du shirk et en sortant de l’islam. J’ai bien aimé les hadiths que ibn taymiyya cite dans ce livre et aussi quant il parle des gens du livre ( les juifs et les chrétiens )sur le dernier verset de la sourate al fatiha, dans le chapitre ” l’egarement et le dévoiement”
    Pour conclure j’espère en apprendre d’avantage sur les ouvrages de ce fameux ibn taymiyya.

Ajouter un Avis